• Voici le texte apporté par Alicia Alonso Bernal

                                            

    " GOOGLE A LES MOYENS DE DEVENIR UN GUICHET D'ACCÈS UNIQUE À L'INFORMATION"

    OLIVIER ERTZSCHEID, enseignant-chercheur à l'université des sciences sociales de Toulouse, craint que ce moteur de recherches ne devienne « un prisme déformant de nos connaissances

                                    IV - Le Monde  5.1.2005

    Pour les internautes, Google est déjà, et sera de plus en plus, un point de passage obligé. Pourquoi ?

    Google a été le premier à proposer un système de classement reposant sur l'indice de popularité des pages Web (Page-Rank), et non plus sur l'analyse desmots-clés. Du coup, plus une page est bien référencée, plus il y a de pages qui pointent vers elle et plus elle semble pertinente. Il a aussi été le premier à permettre l'accès aux contenus du « Web invisible » : les fichiers Word, Excel, Powerpoint ou Acrobat, que l'on trouve pêle-mêle parmi les résultats d'une recherche. Google s'est également donné les moyens de son ambition en infrastructure technique. Google est celui qui possède le plus de centres ser­veurs dans le monde, qui lui permet­tent de traiter et de mettre à disposi­tion cette somme énorme d'informa­tions. Cette puissance technique, en une nuit, lui a permis de référencer non plus 4,mais 8 milliards de pages, simplement pour ne pas être dépassé par son concurrent Micro­soft, dont le nouveau moteur annon­çait 5 milliards de pages indexées ! Moyennant quoi, Google, c'est près de 150 000 requêtes chaque minute dans le monde. 73 % des internautes français l'utilisent. Et près des deux tiers des pages
    visitées sur le Web le sont à partir de Google.

    Tout le battage autour de Goo­gle est donc justifié ?


    C'est un champion du marketing et de la communication. De l'interface très sobre de sa page d'accueil jus­qu'au nom et aux couleurs de la mar­que, en passant par sa devise, Don't be evil (« Ne soyez pas méchant »), tout est soigneusement pesé. Mais il ne s'agit pas que d'une façade. Goo­gle vient ainsi de passer un accord avec des universités et bibliothè­ques prestigieuses (Oxford, Har­vard, Stanford...) pour numériser leurs fonds documentaires. La pre­mière phase concernera quinze mil­lions d'ouvrages, qui seront mis à la disposition de ses usagers.

    Il y a chez Google une volonté manifeste d'hégémonie...


    Il a l'ambition, et probablement les moyens, de devenir un guichet d'accès unique à l'information. Cet­te volonté centralisatrice, dans un univers aussi décentralisé qu'Inter­net, est une gageure et un non-sens.

    Cette hégémonie peut s'avérer dangereuse pour l'accès aux connaissances...

    Comme tout numéro 1, il est parti­culièrement exposé. Son fameux PageRank l'expose à des pratiques comme le « Google Bombing ». Vous lancez une recherche sur le mot « magouilleur » et vous tom­bez sur un site « Jacques Chirac ». Si vous tapez «Misérable failure» (lamentable échec), un site « Geor­ge W. Bush » apparaît. Des internau­tes sont devenus des spécialistes de ce petit jeu. Mais la principale criti­que du PageRank, c'est qu'il favori­se les sites jouissant déjà d'une cer­taine notoriété.

    Comment va évoluer le quasi-monopole de Google ?


    Pour anticiper les attaques, Goo­gle propose de nombreux services annexes : courrier électronique (Gmail), groupes de discussion (GoogleGroups), recherche sur les documents compilés par l'internau­te (Google Desktop)... Ces services ne sont pas supérieurs aux services concurrents, mais le phénomène de marque joue à plein et le public suit.

    Du coup, il estime pouvoir tout se permettre ?

    Effectivement, il s'autorise à pas­ser outre à un certain nombre de règles. Ainsi, il conserve de manière illégale une copie (cache) de certai­nes pages qui n'existent plus physi­quement sur le réseau.

    Y a-t-il une alternative ?

    Les pages indexées par Google sont loin de représenter la totalité de l'information accessible sur Inter­net. D'autres moteurs, indexant moins de pages, offrent un vrai gain qualitatif à qui cherche des informa­tions.

    Pourtant, des millions d'usa­gers attestent qu'ils peuvent trou­ver toute l'information dont ils ont besoin grâce à Google...


    L'information et la connaissance ne sont pas dans Google. Tapez un mot-clé, et il affiche des millions de pages. Le problème, c'est que l'inter­naute se contente généralement des trois ou quatre premières en ayant l'impression d'avoir fait le tour de la question. Il y a un vrai travail de pédagogie à faire auprès des usa­gers si l'on ne veut pas que la formi­dable lentille de ce télescope infor­mationnel ne devienne un prisme déformant nos connaissances.
                                                               
                              Propos recueillis par Bertrand Le Gendre


    4 commentaires
  • CAPTURES D'ECRAN

     

    Pour capturer un écran

    appuyez sur la touche Impr écran Syst

    ouvrez un outil de dessin, par exemple Paint (Démarrer, Programmes, Accessoires, Paint) et coller l'image (laquelle était sauvegardée dans le Presse Papier) par Ctrl + V ou Edition, Coller

    in http://www.chez.com/apollo0302/pages/modmploi/captur01.htm

                         Interface du Paint

    window with copied objects displayed" src="http://www.kent.ac.uk/is/computing/helpdesk/apps/windows/furtherwin/clip.jpg" />


    votre commentaire
  • Streaming : technique de transfert de données multimédia en un flux (stream) régulier et continu par Internet à la demande et en temps réel. Le streaming est un principe permettant à l'utilisateur de lire un contenu audio et vidéo au fur et à mesure de son téléchargement en live ou en différé.

    in Libellules.ch  http://www.libellules.ch/streaming.php

    Total Recorder

    Total Recorder peut enregistrer le son joué par d'autres programmes sonores, ou provenant d'un fichier ou encore un son provenant d'Internet. Il peut également enregistrer le signal audio conventionel provenant d'un CD, microphone ou de quelques entrées ligne de la carte son. La version d'évaluation limite les enregistrements à 40 secondes. Une version est proposée avec des fonctions plus avancées.

    Total Recorder Audio Recording Software: http://www.highcriteria.com/ 
              Standard Edition -  ByKeyword.com : Total Recorder 4.3  (High Criteria)


    StreamBox VCR Suite v2.0

    StreamBox VCR Suite contains all the StreamBox related software needed to capture media streams on the Internet. It comes in a single installer package and doesn't need any further patching.

    Pour les real, win media, quicktime, .asx, .asf, .mpg, .wmf, .rm, .ram. Le logiciel incontournable dans ce domaine reste Streambox VCR, qui permet d'enregistrer plusieurs formats de streaming d'une facilité exemplaire !

    StreamBox VCR Suite 2.0 is now available at PCtipp.
    StreamBox VCR Suite 2.0 is now available at ET Planet.
    ET Planet  http://www.etplanet.com/download/application_avs.shtm

    Définition de crack

    Un crack ou crac est un programme informatique conçu pour modifier le comportement d'un autre logiciel, la plupart du temps pour lever une impossibilité ou restriction d'utilisation.Souvent, ces modifications sont destinées à utiliser des programmes payants comme si le cracker (craqueur ou casseur) en avait payé la licence.
    fr.wikipedia.org/wiki/Crack_(informatique)



    15 commentaires
  • Principaux Annuaires et Moteurs de recherche

    Nota : les tableaux ci-dessous ne décrivent que les technologies "moteurs" et "annuaires" proposées par leurs concepteurs. De nombreux portails utilisent ces technologies. 

    in   http://docs.abondance.com/portails.html


    Technologies "Moteurs de recherche" d'origine américaine / anglaise

    Google Yahoo! Search Technology 
    MSN Search Teoma 
    Mirago Wisenut 
    Gigablast   

    Technologies "Moteurs de recherche" d'origine française

    Voila Exalead 
    DeepIndex Antidot 
    Dir.com   
     

     Annuaires d'origine anglophone

    Yahoo! Open Directory 
    Annuaire Looksmart   

     Annuaires d'origine francophone

    Guide Voila Nomade 
    Annuaire Lycos France Annuaire AOL France

    votre commentaire